Skip to Main Content
MFDA_INVESTOR_Banner

Effet de levier

EMPRUNTER POUR INVESTIR

On appelle souvent un emprunt aux fins de placement un « effet de levier », car cela constitue une stratégie de placement risquée. Lorsque vous investissez votre propre argent, votre perte éventuelle est limitée au montant que vous investissez. Mais si vous contractez un prêt pour investir, vous pouvez perdre plus d’argent que vous en avez investi personnellement et vous endetter. C’est pourquoi l’effet de levier est risqué du fait qu’il peut amplifier les pertes liées à un placement. Les risques sont plus élevés pour les investisseurs âgés qui disposent peut-être de moins de temps pour récupérer une perte et qui devront possiblement retirer de l’argent de leurs placements pour faire face à des imprévus.

Prenons un exemple simple visant l’investisseur A qui a investi son propre argent dans un placement et l’investisseur B qui a investi une partie de ses fonds et emprunté un montant supplémentaire pour faire un placement :

Investisseur A : a investi son propre argent

Investisseur B : a emprunté pour investir

Fonds personnels investis 1 000 $ 1 000 $
Fonds empruntés investis 0 $ 4 000 $
Montant total du placement 1 000 $ 5 000 $
Pourcentage de diminution du placement 30 % 30 %
Valeur du placement après la diminution 700 $ 3 500 $
Perte de placement 300 $ 1500 $
Fonds personnels de l’investisseur qui restent 700 $ – 500 $

Comme nous pouvons le voir dans l’exemple ci-dessus, l’investisseur B a perdu non seulement la totalité de son investissement initial de 1 000 $, mais il doit maintenant 500 $ de plus que le solde de son compte. Si ses placements à effet de levier continuent de baisser, il pourrait devoir encore plus que 500 $ et, selon sa situation financière globale, cela pourrait mettre en péril son avenir financier.

Comparons maintenant la situation de l’investisseur B à celle de l’investisseur A. Les deux ont investi le même montant de leurs fonds personnels et subi la même perte de 30 % sur leur placement. Cependant, l’investisseur B a perdu 1 000 $ de son propre argent et doit 500 $, alors que l’investisseur A n’a perdu que 300 $, a encore 700 $ dans son compte et ne s’est pas endetté.

Le recours à une stratégie à effet de levier comporte d’autres risques :

  • Vous pouvez perdre le bien utilisé pour garantir le prêt, comme votre maison.
    1. Même avec les faibles taux d’intérêt hypothécaires en vigueur actuellement, investir de l’argent prélevé sur une marge de crédit hypothécaire est une stratégie risquée. Étant donné que ces prêts sont garantis par la valeur nette de votre maison, vous risquez de perdre celle-ci si la stratégie de placement échoue. Il s’agit d’un risque considérable qui doit être pris en compte avant d’obtenir un prêt garanti par la valeur nette de votre maison pour investir.
  • La valeur des distributions provenant des placements peut fluctuer à la baisse et être insuffisante pour couvrir les paiements mensuels du prêt.

Méfiez-vous d’une personne qui vous présente l’un des arguments suivants au sujet d’une stratégie de levier financier :

  • C’est ce que font les gens riches
  • Cette stratégie est garante de succès
  • La stratégie se révélera rentable rapidement
  • C’est simple à comprendre
  • Tous mes clients le font

! Toute affirmation qui laisse entendre que l’effet de levier comporte peu de risques ou que son succès est assuré est tout simplement fausse.